Mon domaine de prédilection se trouve dans les Alpes du Sud et plus particulièrement dans le massif du mercantour où l'on observe une faune très diversifiée, la grande faune de montagne est présente, comme les chamois, bouquetins, loups, cerfs, chevreuils, mouflons, mais aussi tous les oiseaux, des grands espaces sauvages, tétras lyres, lagopèdes, rapaces et vautours qui font l'emblème des Alpes et de sa beauté.

En plaine, en montagne ou ailleurs dans les voyages,

 

la nature est source d'émerveillement des yeux et des sens.

Photographier la nature pour découvrir la vie

Je vous laisse donc le soin de naviguer dans ma galerie, en montagne, en plaine ou ailleurs, le photographe est un promeneur solitaire.
Nous avons besoin de sortir de la masse pour ressentir notre liberté, dans une société de consommation qui veut de plus en plus régenter nos vies et nous contraindre, il faut faire l'éloge de la fuite et de la solitude.
C'est une forme de voyage, une introspection, cette fuite est bien décrite par Sylvain Tesson dans sa traversée de la France à pied "Les chemins noirs",  et j'y vois des similitudes avec le photographe qui s'offre : "la possibilité d'une fuite, droit devant soi, avec la lumière comme "seule barrière de douane".
"Se tenir devant un paysage où l'on sait qu'une vie peut se tenir là invisible"

 

 

 

                                           © Alain Alary

                 Les photos de ce site ne sont pas libres de droits